Women's Cup 2020

Women’s day, this is Women’s cup


Women's day, it's Women's Cup

En ces temps troublés, il est crucial de relayer les initiatives culturelles et sportives portées par et pour les femmes. Bah oui, quand même, y a pas de raison. Après tout, depuis quelques années, dans tous les sports, on voit émerger des disciplines qui, de notoriété masculine, muent doucement vers une féminisations grand public. On retiendra en particulier le foot avec sa Team qui a transportée la France et les Français lors d'une très belle coupe du monde.

Et puis il y a des disciplines plus intimes, moins grand public. Comme la voile par exemple. Tient oui la voile, ça vous parle ? Non parce qu'il faut être franc. La voile c'est un sport de mecs. Un sport pour les forts, les costauds, les aventuriers. Un sport où après chaque régate, on voit défiler mamans et poussettes sur les pontons, fières de leurs hommes, ces valeureux guerriers des mers. D'ailleurs, on leur amène même une bière tirée sous la tente officielle. Et puis après ça, un bon repas boeuf-frites maison. Et ensuite un bon massage pour que l'homme reparte le lendemain en pleine forme. Entre temps, on lui pardonnera la bonne cuite prise avec les copains. Oui, là les copains c'est hyper important. On se mesure, on se valorise entre nous. Et on parle...nana... La voile, un sport de mec quoi, qui ne ressemble à aucun autre....

Jusqu'à peu de temps, la voile c'était ça. Si si je vous assure. Le j'ai vécu, comme vous. Pas d'hypocrisie machiste. Et d'ailleurs, on n'en ait pas encore vraiment sortie. Si ? Non ? Un peu quand même...

De la Mini à la Volvo, en passant par la Figaro et le Vendée, les femmes se font une place. Une vraie. Des sportives, des compétitrices, qui se battent à armes égales sur leurs engins de courses. Pas de classement séparé. Pas de parcours différents. Pas de points bonus. Rien. Tout pareil. Mais alors me direz-vous, ça change ? Oui, bien sur. Et mieux encore, contrairement aux autres disciplines que l'on applaudie au féminin ou au masculin - on applaudi un skieur ou une skieuse, un tennisman ou une tenniswoman...

Nous, on applaudi des MARINS. Et toc.

Et puis il y a ces très belles compétitions amateures. La Women's Cup en est un exemple. Un bel exemple. Et ici, à Port Laf', Mecque de la voile Pro, y a un petit club qui, mine de rien, traine ses marins le long des côtes bretonnes et d'ailleurs. Et parmi eux, 10 supers nanas parmi tant d'autre, qui naviguent toute l'année avec des équipages aussi variés que mixtes. Et ces filles ont constitué 2 équipages pour participer chaque année à La Women's Cup. Pour certaines, ce fut leur 3ème édition.

Les 7 et 8 mars 2020 s'est donc déroulé la 10ème édition de la Women's Cup à Pornichet et qui a réuni 32 équipages de marins venus de toutes la France. Ca n'est pas rien. Et 6 manches courues sous une météo ventée. 20 noeuds régulier avec des grains à 35 nds. Ça rigole pas. Et en J80, ça prend toutes ça splendeur. Nos 2 Women's Team se sont bien battues face à des filles parfois plus entrainées.

Sur "Les Filles de Port Laf'", Gwenaelle Morvan, Céline Jacq, Laurence Masseron, Frederique Boëssé et Céline Leger terminent respectivement 12 - 10 - 10 sur 16 pour la journée de Samedi et 6 - 5 sur 15 dans les finales du ronds argent.

Sur "ENI Informatique", Manuela Malandin, Marine Malandin, Elisabeth Corrignan, Karen Quintin Delanoë et Christine Jouanjan terminent 7 - 13 - 9 sur 15 sur la journée de Samedi et 4 - 7 sur 15 dans les finales du ronds argent dimanche.

Au général, ENI Informatique termine 19ème avec 29 points, suivi par les "Filles de Port Laf'" avec 31 points.

Bravo à elles évidement, vous êtes les ambassadrices du CVF. Après l'APCC Voile de Pornichet, le CVF était le mieux représenté. On est fier et heureux pour vous.

Rendez-vous l'année prochaine. D'ici là, les mœurs auront encore évolué, les Weinsten en puissance aurons coulé avec leurs esquifs, et nous, voileux, on sera toujours ouvert pour que la voile soit un vrai sport pour TOUS.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *